Header Graphic

A M I T A O

Retrouver le vivant en soi

nouvellebanniere
 

A l'école AMITAO de Genève, Taichi, QiGong et Sophrologie permettent de retrouver le « vivant » en soi

L’école va dans la direction d’une « intégration dynamique de l’être » c’est-à-dire vers une conscience qui se dévoile. Son processus de transformation est basé sur :

  • Une découverte
  • Une conquête
  • Et une transformation 

 En se débarrassant des à priori, des jugements et du conditionnement, chacun peut gagner sa liberté et sa dignité. Le combat que chacun est amené à livrer se déroule loins des champs de bataille, il se passe à l'intérieur de soi. C'est une lutte pour libérer « le meilleur de soi ».

« Le meilleur de soi ». Cette expression interpelle, car dans notre société, nous aurions plutôt tendance à l'associer à une notion de performance comme dans l'expression « être le meilleur ». Il n’en n’est rien ... ! car en se trompant de chemin, nous sommes peut-être en train de parler du pire.

En fait, au-delà des difficultés de la vie personnelle, il y a un trésor en chaque personne. Il n'est besoin de faire ni prouesses ni courbettes pour entrer en contact avec ce puit « des vivants ». Cette partie est toujours là et nous attend patiemment. Elle est la part la plus belle et la plus large de soi, comme un terrain vierge qui n'aurait pas été touché par les vicissitudes de l'existence. 

Par l’entraînement, laisser se dissoudre la partie ombrageuse et goûter la lumière qui est déjà en vous. Baignez-vous dans cet état de simplicité intérieure. Dégustez-le. Savourez cette « pulsation de vie » lorsqu'elle émerge. Puis revenez régulièrement à cet état de facilité intérieure. Vous découvrirez peu à peu qu'il est une des clés du changement.

Carl Gustav Jung a donné le nom de « soi » à cette dimension cachée dans l’homme. Il signale qu'elle repose sur un paradoxe en ce qu'elle réunit à la fois ce qu'il y a de plus original en nous et ce qui nous rend semblable à tous les êtres humains et même à l'univers qui nous entoure. En somme, le soi participe à la fois de l'individuel et de l'universel.

L’entraînement vers cette pulsation devient un processus de transformation, emboîtant le pas vers l’expression : énergie créatrice, pulsion créatrice, pulsion de vie, mouvement créateur ou élan créationnel. Le mot est lâché aboutissement de l’entraînement par le Tai Chi, le QiQong, la sophrologie caycédienne et l’art créationnel.

Venez nous rejoindre à l'école AMITAO pour stimuler le meilleur en vous.

 

Ecole des Arts Martiaux Interne du TAO

Contact 

Membres